Pendant ce temps-là, à la Calypso…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

du 23 au 27 novembre

Projet Tablinum, part I.

tablinum

59 rue Marie-Thérèse, 1210 St Josse, BRUXELLES

Issu de la volonté de deux associations, le projet «Tablinum» tend à redéfinir et à mettre des mots sur ce qu’est un « jeune » artiste aujourd’hui, afin de penser un nouveau lexique artistique.

Ce projet a été pensé dans la continuité d’une précédente résidence réalisée par le 4, AVENUE DE LA CALYPSO en juillet 2015, durant laquelle étaient proposés des temps de réflexion, de recherche et d’échange, libres de toute urgence de produire. Les participants ont été invités à réfléchir sur leur pratique, la montrer et en discuter.

Ces échanges ont permis de soulever beaucoup de questions et de constater qu’il était temps de redéfinir le statut d’artiste, s’il en existe toujours un, ainsi que les moyens de s’organiser pour pouvoir faire exister une pratique artistique personnelle.

En collaboration avec l’atelier l’AMADOU, cette semaine a pour volonté de développer plus en profondeur les questionnements qui ont émergés durant ce précédent exercice; il s’agira alors de créer un espace de recherche, d’exposition, de représentation, pour porter une réflexion, lancer des discussions sur ce qu’est l’art aujourd’hui. Autrement dit, sont portés à ébullition les interrogations concernant le langage, les espaces et les formes possibles des pratiques artistiques actuelles, sans omettre l’identité de l’artiste dans cet ensemble.

Pendant 5 jours, il sera proposé des temps de discussion, de création dont l’issue seront une publication et la préparation de la deuxième partie du projet qui aura lieu en 2017.

L’espace sera donc ouvert de 14 à 19h et toute personne souhaitant participer à la discussion est la bienvenue.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

calypso

Une Calypso trouvée par Bou, à Nice.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Soirée de restitution le 13 juillet 2016

soleil-ma-grotte

Minhee Kim et Carine Klonowski sont deux anciennes résidentes du collectif 4, Avenue de la Calypso. Cet été, elles reviennent, pour parler de cavernes et de soleil couchant, de mémoire aussi, de nymphes, d’aventures et de romantisme. Pendant dix jours, elles retrouvent la Calypso et investissent l’atelier de Permis de Construire. Elles vous présenteront le fruit de leur travail et leur processus de réflexion lors d’une soirée de restitution le 13 juillet.

4, avenue de la Calypso est un collectif associatif d’artistes qui propose d’offrir du temps et de l’espace de travail aux jeunes artistes qui en manquent. Devenu semi-itinérant depuis 2014, il est invité aujourd’hui par Permis de Construire pour partager ce nouveau temps de résidence.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

du lundi 23 au dimanche 29 mai 2016

DSC06969

François Belsoeur, l’explorateur venu du Havre, est en cours de résidence.

Vous pouvez suivre ses parcours dans la rubrique : “Laboratoire” de notre site.

francois02

francois01

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

du lundi 4 au dimanche 10 avril 2016

permisdeconstruire

4, avenue de la Calypso est invité par Permis de Construire, à Nantes, pour travailler dans leurs ateliers. C’est l’occasion de mettre en ligne ce nouveau site internet et d’y présenter tous nos projets passés mais surtout les nouveautés à venir !
Un deuxième temps de travail aura lieu début juillet. On y retrouvera deux anciennes résidentes, Carine Klonowski et MinHee Kim et la Calypso en profitera pour présenter son travail actuel et ses projets à venir, lors d’une soirée de restitution à la fin de cette deuxième période de recherche.

Plus d’informations sur Permis de construire :
« Les ateliers du passage de la poule noire se voient compromis par un projet de construction immobilière. En attendant la date du début des travaux – qui reste mystérieuse – nous avons choisi de transformer notre atelier et d’en faire un lieu ouvert. Permis de construire devient espace d’échanges et de rencontres, ponctué à la fois par des temps de travail et des événements.

Porteurs de projets, n’hésitez pas à prendre contact avec nous !

espace.pdc@gmail.com  »